mardi 15 novembre 2011

Des militants de l'opposant en face à face avec ceux de la majorité au pouvoir à l'aéroport de Goma dans un climat apaisé.

Une première en RDC, les militants des partis politiques de l'opposition et ceux de la majorité de la ville de Goma ont démontré à la face du monde d'un civisme jamais connue depuis que la campagne électorale à commencer le 28-octobre dernier où l'on a observé un climat de tension de la part de militants des partis politiques. La ville de Goma témoigne d'un civisme électoral un exemple à suivre pour le reste de temps impartis à la campagne électorale pour les deuxièmes élections libre et démocratique. Le lundi 14-novembre-2011 à 12 heures 35 minutes que l'aéronef opposant Etienne Tshisekedi posa ses trains sur la piste d'atterrissage de l'aéroport de Goma en provenance de Kisangani accueillit par une foule de ses militant ; Quelle face à face apaisé ?

Sûr de sa victoire, Étienne Tshisekedi au centre à sa gauche son épouse à l'extrême droite Rubens Mikindo de l'UDPS-Goma
Tshisekedi répond aux question des journaliste de Goma
Étienne Tshisekedi ovationné par la foule à l'aéroport de Goma

Le président sortant et Madame Olive Lembe Kabila sur la route de Goma en campagne apaisé.

Au même moment de nombreux militants de la majorité était aux rendez-vous pour attendre son leader qui est arrivé à 16heures 15 minutes au même moment que le carnaval motorisé de l'opposant charismatique qui se sont croisés par le bain de foule qui accompagnait Joseph Kabila candidat à sa propre succession, notons que tous s'est passé sans incident comme il est le cas dans les provinces déjà visitées par les candidat depuis le début de la campagne électorale en République Démocratique du Congo. Les sagesses couplées de la tolérance des militants s'est en outre observé lors de meeting que se sont déroulés presque au même moment dans la même ville à une distance d'environ 300mètres nous devons féliciter la maturité politique d'habitants des Goma qui ont fait preuve d'une tolérance un modèle à suivre pour que ces élections soit apaisé.

Des militants PPRD rassuré de la victoire du 28- Novembre
Une foule en liesse qui accompagnent le candidat N°3 jusqu'au lieu prevu pour le meeting.

2 commentaires:

  1. le sensationnelle attire beaucoup des gens personne ne comment sur l'entrée triomphale de deux géant à Goma sans aucun casse. Réaction et non des injures SVP

    RépondreSupprimer
  2. Erratum Bavure, bavure, oblige surtout chez nous communicateur !
    Dans le métier travailler chez sois n'est pas une menace affaire surtout en République Démocratique du Congo. Notre jeune démocratie qui vient d'organiser deux élections qui ne sont pas à la hauteur des réalités de la classe politique de Congolais. Aujourd'hui Picha na Ma zungumuzo dans sa rétrospective se retrouve dans une erreur monumentale pour lequel il demande d'abord à ses visiteurs de ne pas lui tenir rigueur, car ça n'arrive qu'aux humains fatigué par la pression de l'actualité nous avons péché par inconscience aux règle de notre noble métier. Avec la main au cœur, nous présentons nos excuses aux visiteurs et à celui à qui notre bavure vient de causer préjudice. Si nous sommes honnêtes il y a de quoi reconnaitre que la paternité est intrinsèque, l'authenticité aussi ! Voilà que nous avons par erreur utilisée les photos d'autrui sans pour autant signaler son auteur il est pour nous l'occasion de demander parons à l'auteur et tous ceux qui ont cru que ces images posté dans notre blog étaient notre. NOS EXCUSES au proprio que nous demandons de se manifester, car on ignore par quel canal nous sommes entrains en possession de ses photos de grâce. Les photos d'Etienne-Tshisekedi candidat N°11 aux élections présidentielles en RDC pendant campagne électorale à Goma publié le mardi 15 novembre 2011 dans notre blog n'est pas l'œuvre de Picha na mazungumuzo. Professionnalisme oblige, on s’excuse pour se desagrement.

    RépondreSupprimer