mercredi 21 juillet 2010

Face à l'exode de population de la région de grands lacs le HCR se déploie

Les affrontements entre des groupes miliciens et les forces armées congolaises, ainsi que la violence contre les civils, ont causé le déplacement de quelque 1,85 million de personnes au sein même de la RDC et ils ont généré 450 000 réfugiés, dont la plupart sont hébergées dans les pays voisins. L'année dernière, plus d'un million des personnes sont devenues des déplacés dans l'est de la RDC. Près de 210000 personnes sont déracinées depuis la province Equateur, elles sont désormais déplacées internes ou réfugiées.
Antonio Guterres lors d'une visite de déplacé dans la province du Sud Kivu non loin de Minova
La souffrance de personne déplacées se percoivent à travers les pieds
Elles sont chassées de leurs toit par les atrocité de la guerre elles passe la nuit à la belle étoille
Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés Antonio Guterres se rend en RDC et en Ouganda avec le chef du PAM Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Antonio Guterres, se rend cette semaine en République démocratique du Congo et en Ouganda pour attirer l'attention sur la situation tragique des personnes déracinées en RDC et sur la nécessité d'assurer qu'une aide humanitaire leur parvienne.
Vue panoramique du camps de déplacé de Mubimbi à plus de 50km de la ville de Goma non loin de Minova
cette déplacée pleure de la souffrance rencontré dans le camp.
Même des enfants ne sont pas épargné, elle n'a pas de quoi se couvrir contre le froid surtout dans cette partie du pays où il fait extrêmement froid
une nouvelle vague des déplacés que le HCR déplace vers un autre camp à Kibati (Photo d'archive 2008)A Kanyaruchinya,dans un hangar où passe la nuit à plusieurs famille de déplacé venu de Ntamugenga ( Photo d'archive 2009)
Sans assistance les enfants d'un pygmée n'ont pas quoi mettre sous la dent!
Antonio Guterres se rendra mercredi dans la province Equateur à l'ouest de la RDC et vendredi au Nord-Kivu dans l'est du pays. Il sera rejoint pour une partie de sa mission par la Directrice exécutive du PAM, Josette Sheeran. Ils se rendront à Kampala ce week-end pour le sommet de l'Union africaine dont l'ouverture est prévue le 25 juillet. L'insécurité a bloqué l'accès humanitaire dans plusieurs régions.
Depuis le début de l'année 2010, le HCR compte déjà 116 attaques menées contre des travailleurs humanitaires.
Pour plus d'information ou pour des demandes d'interviews, veuillez
Contacter :
A Nairobi, Yusuf Hassan +254 737 564 033
A Kinshasa, Celine Schmitt +243 81 700 94 84
A Geneva, Fatoumata Lejeune-Kaba +41 79 249 3483

2 commentaires:

  1. ces images sont vraiment très fort! ça, on ne l'obliera jamais!

    RépondreSupprimer
  2. La situation se degrade de plus en plus. L’échec du gouvernement congolais à mettre fin aux groupes armés est source de déplacements des populations.

    RépondreSupprimer